Site officiel de la Nation Essénienne

Préparer sa vie pour traverser la mort

Table des matières

C’est l’envolée de notre sœur Agathe Franchise. Je vous remercie pour le chant de l’accompagnement de l’âme et de votre présence auprès d’elle, jour et nuit, selon notre Tradition. Elle était ponctuellement avec nous dans l’assemblée et nous préservons sa mémoire dans nos cœurs. Maintenant, notre sœur ne m’a pas autorisé à vous parler de son expérience, alors je respecte sa volonté, c’est un choix.

La vie, c’est ce qui est proche de nous ; ainsi, la vie quotidienne nous parle plus que la philosophie, elle nous montre si là, elle est juste ou non. Nous pensons être prêts pour la mort, mais ce n’est pas le cas. C’est un moment où les illusions s’envolent et il ne reste que le fondamental. Tu es confronté sans avoir la possibilité d’un retour en arrière. La miséricorde te permet de recommencer jour après jour, mais à un moment donné, cela s’arrête et tu ne peux plus reculer parce que derrière, c’est fermé. Tu dois préparer devant et comprendre la vie. Ce que tu fais de ta vie, c’est ce que tu deviens. Nous avons été créés avec des pieds, des genoux, une respiration, une digestion, des oreilles, une bouche et une intelligence capable de comprendre les mondes visibles et subtils. Nous pouvons comprendre avec le cœur et comprendre des choses qu’on ne voit pas, une grandeur, en étant dans le silence, une façon de vivre.

Si tu regardes un arbre avec ses fruits, c’est vraiment une écriture. Cet arbre est vénéré par tous les peuples du monde et c’est toi, parce que tu t’enracines, tu construis un tronc et des branches avec toutes les étapes de ta vie et tu te recouvres de feuilles, de fleurs avec des fruits peut-être… D’où vient ce fruit qui sort de la branche avec son parfum, son goût et les semences ? L’arbre fruitier a préparé son avenir. Les humains ne comprennent pas des lois simples et n’adhèrent pas à cet enseignement parce qu’ils pensent qu’il ne sert à rien. Vous avez un génie comme Tesla qui ne pouvait pas vivre sur la terre parce qu’il n’intéressait que les industriels et les militaires. Il ne pouvait rien faire de son savoir, mais celui-ci ne pouvait pas être détruit parce qu’il était amené jusque dans le concret. Néanmoins, il n’avait pas de place pour la lumière, pour la générosité et la libération. Il était comme le génie pris dans la lampe au service d’un maître ténébreux qui lui posait les mauvaises questions.

Répercussion des choix de vie

L’homme est pris dans des cercles. Au niveau du cœur s’inscrit un petit cercle d’individualité. Au-dessus et en dessous se dessinent des cercles de plus en plus grands. Au-dessus sont ceux de ta famille et tes amis, ton peuple, celui de l’humanité, celui de la vie quotidienne. Il y a des liens entre ta vie quotidienne et celle de la planète. Lorsque tu laves la vaisselle, il y a des répercussions mondiales. Ensuite, c’est le cercle de l’économie, ceux du social, de la science et de la religion. S’éveiller, c’est aller vers des cercles croissants de relations. Il suffit de mettre des forces dans ces cercles et tu vas être conditionné par elles, car c’est le plus large qui dirige le plus restreint. Par exemple, tu achètes un téléphone cellulaire parce que c’est pratique ; tu penses à toi, mais cela a une influence sur ta famille, ton quotidien, sur l’économie, le social, la science et la religion. Tu es relié à tout un système et derrière lui, il y a un dieu en action, qui t’offre son corps pour que tu vives avec. Cette loi doit être claire, ta vie individuelle a des répercussions et des conséquences sur la vie de la planète tout entière. Les cercles en dessous du cœur sont ceux des animaux, des plantes, des minéraux et de la Mère. Ensemble, ils forment une pyramide vers le haut.

Une spirale évolutive

Les anciens ont parlé de la roue de la réincarnation, mais il y a une illusion en elle. L’énergie du soleil qui nous crée, c’est une sinusoïde d’ondes et de fréquences. Celles-ci engendrent tous les organes. Ce ne sont pas des superstitions de dire que les pieds sont liés à la constellation des Poissons et le cou à celle du Taureau. C’est comme Hubert Reeves qui mentionne que nous sommes de la poussière d’étoiles, c’est un langage à décrypter. Le système ondulatoire est double avec celui du jour et celui de la nuit, le corps et l’âme, la naissance, la mort ou le sommeil. Dans cette ondulation, ils ne peuvent jamais se rencontrer sauf par les points d’impact. Il y a un ciel et une terre en même temps, tu vis sur terre et au-delà. L’illusion de la roue, c’est de faire croire que tu reviens sur un point, mais tu ne reviens jamais en arrière. En fait, tu voyages vers l’avant* et tous ceux derrière toi récupèreront ton œuvre.

Le corps opaque est constitué des 4 éléments et des mondes de la pensée, des sentiments, de la volonté et de l’acte. Au-dessus se présentent des mondes d’ombre, d’esprits, de génies, d’égrégores et des mondes de lumière, d’éternité avec l’Ange. Si le lien est coupé, il y a une mort, l’être n’est plus dans son corps mais dans plusieurs. Un esprit, c’est une conscience ; un génie, c’est une mémoire ; un égrégore, c’est une intelligence en évolution qui se nourrit des expériences de tous les mondes en dessous. Un être reprend un corps en fonction des lois d’affinités, d’écritures et d’alliances. Un téléphone portable, c’est une écriture, une alliance qui ne s’arrête pas.

S’éveiller à des expériences vivantes

L’Archange Gabriel nous dit que c’est une question de l’œil. Dans le passage, des êtres seront digérés sans avoir le choix de leur incarnation, mais d’autres pourront attendre la présence de la bonne influence qui leur correspond, un point de contact, qui permet de continuer ce qu’ils veulent mettre au monde. L’Archange Gabriel dit que quand la source coule, elle coulait avant que tu ne la voies. Une fois que tu t’es incarné, ta vie est déjà écrite parce que tout est dans le commencement. Ce qui arrive dans le visible a toujours été préparé dans l’invisible. La mémoire, c’est vivant et quand tu reviens dans un corps, tu ramènes l’esprit, la force, la conscience et la mémoire. Ces écritures génèrent des affinités et des alliances. Toutes les expériences que tu fais demeurent et se transmettent de génération en génération. C’est un arbre que tu élèves dans ta vie. Nous ne devrions pas faire d’expériences négatives ou mortes.

Ta mémoire doit traverser le monde de la mort. Tu as vécu pour la vie et amené une lumière si tu as fait des expériences de mémoire, d’éternité, de lumière, si tu as tout conduit vers la sagesse, la compréhension, si tu as libéré les esprits, les génies et les égrégores. Tu bâtis ta vie sur des expériences de lumière morte et vivante. Notre vie est vécue à travers 7 pas, les 7 étapes de la vie. Dans la Nation Essénienne, c’est la Ronde des Archanges, les massalas, l’éducation par les formations et les initiations, la deuxième Ronde des Archanges, c’est-à-dire un engagement éternel devant Dieu de porter un monde vivant, les Villages Esséniens, le jardin de la lumière. C’est une révélation par l’alliance de notre tradition avec les Archanges. Il faut poser les 7 marches et ainsi, les êtres ne vont plus mourir de la même façon.

Vivre avec les aspirations de son âme

Il y a eu un message de l’égrégore de Haïti qui nous éveille. Nous devons comprendre que dans la totalité des mondes, jusqu’à la religion, il y a des êtres esclavagistes et des êtres libérateurs. …C’est un de vos rôles de libérer la mémoire de vos ancêtres en libérant les mondes et en les conduisant vers une intelligence supérieure.

Si tu veux aller vers Dieu, il faut aller vers la grandeur. … Vous ne pouvez pas réellement donner vos pensées, vos sentiments, votre volonté, votre vie intérieure, car tout cela est pris, fait partie de la masse collective du peuple haïtien.

L’eau est teintée dès la naissance par la souffrance, la demande, l’esclavage. Cela est présent même quand vous allez vers Dieu. Celui qui ne vit pas en accord avec les aspirations profondes de son âme est un demandeur.

Celui qui n’est pas libre est esclave. Vers quel monde te tournes-tu ? En réalité, s’il n’y a pas de Villages Esséniens, il n’y a rien. N’attendez pas d’être aux portes de la mort pour construire un monde capable de porter l’alliance avec un monde supérieur.

Nous ouvrons un autre chemin et les êtres, en fin de vie, pourront aller dans le jardin pour tout reconnecter. Nous voulons vivre avec l’intelligence, le bien commun, l’évidence, un endroit d’amour et pour les choses fondamentales. Devenez des éveillés, des créateurs, des donateurs, des bâtisseurs, des êtres qui prennent leur vie en mains et qui font apparaître une destinée plus grande que la mort. En cela, vous serez reconnus par tous les mondes comme des pères et des mères de cette nation, qui ont organisé leur vie pour ne plus subir l’esclavage.

Jocelyne Construction

Olivier Manitara, Cookshire, matin du dimanche 25 janvier 2015

Table des matières

Enseignement
webmaster

Qu’est-ce qu’un Ange gardien ?

Dans son ensemble, l’humanité accorde une grande importance à la notion d’Ange gardien. Que l’on y croit ou non, bien souvent nous pouvons entendre dans la vie courante des récits

Lire d'avantage
Enseignement
webmaster

Qui sont les Esséniens aujourd’hui ?

Les Esséniens aujourd’hui sont une communauté d’hommes et de femmes qui se retrouvent unis dans les valeurs du cœur et dans l’amour de la sagesse universelle. Ce sont des hommes

Lire d'avantage
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page