Site officiel de la Nation Essénienne

Nos valeurs

Table des matières

L’Essénisme est un art de vivre, une façon de voir la vie et le monde dans le respect des grandes valeurs universelles, les valeurs fondamentales de toute vie digne, bonne et belle.

Pour les Esséniens, Dieu est ce qu’il y a de plus précieux au monde. Il est le grand tout, qui vit en tout et en tous les êtres. Il est l’air que l’on respire, l’eau qui abreuve, la terre qui porte, le feu qui guide et ennoblit. Il est le grand infini de la création comme l’intimité précieuse au cœur de chaque être. 

Vivre sans Dieu serait comme vivre sans manger, sans boire, sans respirer. Ce serait comme vivre sans joie, sans amour.

Liberté
La liberté est la grande respiration de l’être qui vit avec son âme, qui est maître de sa destinée.
Paix
Les Esséniens sont des êtres de paix. Pour eux la paix est la grande unité, la grande fraternité, la grande sagesse qui régit et conduit tout dans l’harmonie universelle.
Tradition
Un Essénien vit dans la conscience qu’il n’est pas un être isolé. Il fait partie d’un grand tout, d’une tradition vivante.
Respect
Pour les Esséniens, Dieu est l’intelligence première qui préexiste à toute création. Le respect du vivant est une grande clé de l’existence pour un Essénien.
Dignité
L’enseignement essénien amène l’homme à retrouver sa véritable identité et donc sa dignité.
Famille
Pour un Essénien, la famille est fondamentale. La famille biologique comme la grande famille universelle. Pour lui la famille comprend tous les êtres de la création.
Animisme
Un Essénien est un animiste. Pour lui, tout est animé par une âme, tout est vivant.
Tolérence
Les Esséniens sont des êtres ouverts d’esprits qui vivent dans le respect de tous les êtres et de tous les règnes.
Prendre soin
Pour les Esséniens, le prendre soin est un état d’être quotidien, un soutien, une présence bienveillante, un regard aimant envers tous les êtres.
Pour les Esséniens, l’éducation est une priorité. D’une bonne éducation dépend la qualité de vie d’un être.
Précédent
Suivant

Vivre avec les vertus

L’art de vivre essénien est un art de vivre tourné vers la recherche d’un retour à l’essentiel, à l’authentique, tourné vers le prendre soin des vertus de Dieu dans le quotidien. 

Pour un Essénien, le fondement de toute vie est de vivre avec les vertus. Dans la tradition essénienne une vertu est un Ange, une vérité immuable qui vit au-delà des conceptions que l’homme peut en avoir. Vivre avec amour est l’amour tel qu’il est dans son origine divine, impersonnelle, inconditionnelle. Vivre avec amour signifie regarder avec amour, penser avec amour, écouter l’autre avec amour, cuisiner avec amour, … Les Esséniens tournent leur cœur vers les Anges et mettent les vertus au cœur de leur quotidien. La joie, la douceur, le calme, la sagesse, le respect, la liberté, le prendre soin, … Pour eux, le fondement de la vie est de vivre avec les vertus, en harmonie et en communion avec le divin en toutes ses manifestations, visibles et invisibles. 

Liberté

La liberté est la grande respiration de l’être qui vit avec son âme, qui est maître de sa destinée. La liberté est ce qui élève l’homme au-delà de tout concept, de tout asservissement, qui lui permet d’être véritablement ce qu’il est, sans masque, au-delà des illusions, dans la vérité et de pouvoir le manifester dans son quotidien. Les Esséniens prônent la liberté comme fondement de la vie. Liberté d’être ce que l’on est, ce que l’on pense, ce que l’on fait, sans juger ni condamner l’autre dans ses convictions. 

Respect

Pour les Esséniens, Dieu est l’intelligence première qui préexiste à toute création. Le respect du vivant est une grande clé de l’existence pour un Essénien. Dieu est présent et vivant en tous les êtres. C’est pourquoi il est fondamental de respecter l’autre dans sa vérité, pour préserver la semence divine en lui. Respecter un être, une parole, un acte c’est lui conférer de la valeur et le rendre digne. Le respect ennoblit tous les êtres et les conduit sur le chemin de la noblesse et de la dignité.

Fraternité

Pour les Esséniens, Dieu est l’intelligence première qui préexiste à toute création. Le respect du vivant est une grande clé de l’existence pour un Essénien. Dieu est présent et vivant en tous les êtres. C’est pourquoi il est fondamental de respecter l’autre dans sa vérité, pour préserver la semence divine en lui. Respecter un être, une parole, un acte c’est lui conférer de la valeur et le rendre digne. Le respect ennoblit tous les êtres et les conduit sur le chemin de la noblesse et de la dignité.

Paix

Les Esséniens sont des êtres de paix. Pour eux la paix est la grande unité, la grande fraternité, la grande sagesse qui régit et conduit tout dans l’harmonie universelle. La paix est la grande communion qui unit tous les êtres au-delà des apparences, des différences, des cultures, des traditions,…

Les Esséniens ne veulent pas de guerre, que ce soit dans leurs relations extérieures ou dans leur vie intérieure. Pour un Essénien, tout doit être placé dans la paix car elle amène le dialogue et l’échange véritable. Elle est un chemin intérieur d’éveil et d’évolution qui amène la liberté, l’amour, le bonheur, la plénitude et la vie belle dans le respect de tous les êtres. Pour un Essénien, la paix intérieure comme extérieure est la condition même d’apparition de Dieu. 

Tolérance

Les Esséniens sont des êtres ouverts d’esprits qui vivent dans le respect de tous les êtres et de tous les règnes. Pour un Essénien, le respect de toutes les cultures et traditions est sacré. Aucun être n’est à rejeter, chaque vision du monde peut exister. L’Essénien ne cherche pas à imposer son point de vue mais se place dans le non-jugement et l’accueil de la différence. Pour les Esséniens, la tolérance est fondamentale car elle conduit tout dans la sagesse et le partage véritable, elle est l’éveil de la conscience de celui qui accepte l’autre quel qu’il soit dans sa différence.

Dignité

L’enseignement essénien amène l’homme à retrouver sa véritable identité et donc sa dignité. Par l’étude de l’enseignement et la pratique, l’homme est amené à cheminer vers la connaissance de lui-même, de son origine et de sa mission sur la terre. Ce chemin est le chemin de la dignité, qui redonne à l’homme sa véritable valeur et éveille en lui son authenticité sacrée. 

La dignité redonne à l’homme son pouvoir créateur et la capacité d’être responsable de sa vie et de sa destinée. Par la dignité, l’homme se redresse, il est à nouveau relié aux force lumineuses et pures des mondes supérieurs, il retrouve sa place, son honneur, sa grandeur et redevient maître de sa vie et de sa destinée.

Prendre soin 

Pour les Esséniens, le prendre soin est un état d’être quotidien, un soutien, une présence bienveillante, un regard aimant envers tous les êtres. Pour eux, prendre soin du petit comme du plus grand, prendre soin du précieux, de la beauté, du sacré en chaque manifestation de la vie, prendre soin de la famille, de tous les êtres de la nature vivante, prendre soin de soi-même, … c’est prendre soin de Dieu. En prenant soin de ce qui est précieux, l’essénien protège et préserve la semence de Dieu en tous les êtres. Il protège la Mère, la terre et tous ses règnes, il protège le Père, sa semence en tout. Il prend soin de la vie divine en lui et ce faisant, il prend soin de Dieu en tout.

Education

Pour les Esséniens, l’éducation est une priorité. D’une bonne éducation dépend la qualité de vie d’un être. Un homme bien éduqué dans la connaissance des lois et des valeurs universelles sait qui il est et ce qu’il a à faire sur terre. Il s’agit de l’éducation de l’homme véritable, responsable de ce qu’il est, maître de sa vie, tourné vers le service du grand bien commun. 

Une éducation qui mène à la connaissance de soi-même comme de l’univers tout entier. Une éducation qui mène à une vie en conformité avec les vertus divines. Une éducation sage, au sein d’une tradition vivante, dans la conscience de l’héritage de la sagesse des anciens et de la transmission aux générations futures.

Animisme

Un Essénien est un animiste. Pour lui, tout est animé par une âme, tout est vivant. Tant dans les mondes visibles que dans les mondes invisibles, tout est vivant.  Une pensée, une parole, un acte sont vivants.  Tout ce que l’homme pense, dit, fait aura une conséquence dans les 2 mondes. Tout ce qui apparaît dans le visible à une vie dans l’invisible. L’Essénien cherche à vivre avec son âme, avec sa nature divine et à prendre soin d’elle pour qu’elle puisse se manifester à travers lui sur la terre.

Être un animiste c’est également vivre avec la nature vivante qui pour les Esséniens est Dieu.

Tradition

Un Essénien vit dans la conscience qu’il n’est pas un être isolé. Il fait partie d’un grand tout, d’une tradition vivante. Un Essénien vit dans la conscience qu’il marche dans les pas des hommes et des femmes qui l’ont précédé sur le chemin de la tradition de la Lumière et que d’autres marcheront sur ce chemin après lui.

Un Essénien est un protecteur de la mémoire intemporelle, de la sagesse des âges qui est l’intelligence même de Dieu. Il est un disciple de la religion primordiale de Dieu, celle qui relie tous les êtres dans l’intelligence première de la vie. C’est pourquoi pour les Esséniens la tradition est primordiale, ils cherchent à la préserver pour qu’elle puisse perdurer sans être dénaturée.

Retour haut de page