Site officiel de la Nation Essénienne

Vivre avec la parole de Dieu

Table des matières

Depuis l’aube des temps, la tradition essénienne est la tradition des disciples et des étudiants de la Lumière, c’est-à-dire étudiants et disciples de la sagesse universelle, étudiants et disciples des grandes lois et de la vie divine.

Depuis Enoch, le père de la tradition de la Lumière, premier homme à avoir renoué un lien vivant avec les mondes supérieurs, les Esséniens, quels que soient les noms pris au fil des âges se sont positionnés comme des étudiants et des amoureux du savoir vivant.  

Un étudiant n’étudie pas quelque chose d’abstrait, d’irréaliste. Il se concentre sur le réel, le concret, il se concentre sur ce qui est, ce qui constitue l’existence. Pour les Esséniens, il ne suffit pas d’étudier pour rester dans le savoir intellectuel abstrait, qui ne met rien au monde, mais d’entrer dans l’activité et de se former un corps de compréhension et d’action. 

Les Esséniens cherchent à comprendre les mystères des mondes supérieurs, les intelligences, les lois qui révèlent comment fonctionnent les mondes, quelles sont les forces et les influences qui les animent.  En étudiant ces lois, ils peuvent mieux comprendre le monde dans lequel ils vivent et ainsi développer en eux des bases solides, les fondations d’un autre futur et d’une autre destinée.

Qu’est-ce que la parole de Dieu ?

La parole de Dieu est la parole originelle, la parole qui est vérité et sagesse. Elle est le verbe du commencement, la source de toute existence. Elle est le logos, l’intelligence première, le principe éternel immuable qui est à l’origine de tout, la grande loi créatrice des mondes et des univers. Elle est la parole qui a fondé toutes les religions et qui est supérieure aux religions, car elle est Dieu.

Dieu est au-delà des mots. Pour que sa parole soit rendue intelligible, il se manifeste sur la terre à travers différentes formes. La nature vivante en est une, l’enseignement dispensé par les maîtres en est une autre.

Dieu demeure au-delà de la parole. La parole physique n’est qu’un support pour s’élever jusqu’à Lui et s’éveiller à son intelligence. 

C’est pourquoi, à travers les âges, la parole du monde divin s’est toujours exprimée d’une manière nouvelle à travers des maîtres et des civilisations, pour rajeunir la tradition de la lumière et dispenser l’enseignement de la sagesse à l’humanité.

De tout temps le monde divin a parlé à l’humanité, il existe un grand nombre de textes sacrés qui le témoignent: la Torah, la Bible, le Coran, les Gathas de Zoroastre, les Puranas d’Inde,… Les Esséniens reconnaissent la valeur de tous ces textes qui au fil du temps ont été interprétés par les hommes, et reconnaissent l’unicité de la source qu’il y a derrière. En réalité, il y a une parole unique, la parole de Dieu, qui prend des formes différentes selon les époques et les civilisations. Aujourd’hui, c’est à travers les psaumes des Archanges que la parole de Dieu est donnée à l’humanité. Ces psaumes, donnés dans un langage direct et compréhensible, adapté à ce que l’humanité vit actuellement, sont porteurs de la sagesse universelle, la grande sagesse divine qui vit au-delà du temps et de la forme.

La Bible essénienne est le livre sacré des Esséniens. Elle fut transmise pendant plus de 14 années par un monde supérieur à la communauté essénienne lors des célébrations de la Ronde des Archanges. Elle est la sagesse des âges, donnée par les 4 Archanges qui sont les 4 vivants dont on parle dans toutes les traditions. Lors de ces célébrations, les Archanges ont délivré des messages aux Esséniens assemblés dans leur temple. C’est ainsi que les Archanges ont délivré plus de 1158 messages, au Canada, en France, en Espagne, mais aussi en Italie, Suisse et Haïti. Ces messages, appelés psaumes, sont regroupés en 4 livres, 4 Évangiles propres aux 4 Archanges qui, eux-mêmes, ont été regroupés en un même livre sacré, la Bible Essénienne. La Bible Essénienne n’est pas apparue de la volonté d’un homme mais est le fruit de la volonté d’un monde supérieur d’une intelligence divine qui a pu délivrer sa parole sur terre car les conditions étaient réunies. En effet, pour que la parole de Dieu puisse toucher la terre, il fallait une alliance avec un monde supérieur, il fallait une terre subtile pure et stable constituée par l’assemblée des Esséniens, sur laquelle elle puisse se poser dans la neutralité et la vérité, il fallait un intermédiaire neutre, instrument au service du divin, capable d’entendre les messages et de les retransmettre dans leur essence sans les dénaturer, instrument d’un monde supérieur. La Bible Essénienne est donc le fruit d’un travail de plusieurs années durant lesquelles la communauté essénienne s’est rassemblée dans la dévotion et la discipline pour célébrer la Ronde des Archanges sur la terre. Pour les Esséniens, la Bible est au cœur de leur pratique quotidienne. Elle est l’outil magique premier auquel ils se réfèrent et qu’ils mobilisent dans leurs cultes mais également dans leur vie de tous les jours, car les psaumes portent en eux la capacité de guérir, de soulager, d’éclairer, de soutenir l’homme dans ses difficultés, de l’aider sur son chemin de vie, de le guider dans ses décisions,… La Bible est réellement un outil d’éveil et de transformation, d’élévation pour tous ceux qui, de bonne volonté, cherchent la Lumière. Elle est un corps de manifestation de Dieu sur la terre, la parole universelle à nouveau révélée et rendue vivante pour l’humanité.

Pour les Esséniens, les psaumes des Archanges sont sacrés, ils sont une révélation divine. Ils ont été regroupés en un livre qui est la Bible Essénienne. 

Pour eux, la Bible essénienne n’est pas un simple livre, c’est un livre saint, une parole divine qui porte en elle-même la nouvelle manifestation de la parole de Dieu. 

Pour les Esséniens, chaque psaume est la révélation d’une intelligence supérieure qui apporte un éclairage concret et une sagesse au monde. Pour eux, l’étude de la parole de Dieu est primordiale car lorsqu’un étudiant s’élève à la compréhension juste d’une parole divine, il vivifie l’intelligence qui lui a donné le jour. Si, en plus, il met en pratique ce qu’il a compris, il forme en lui un corps de Lumière et participe réellement à donner un corps à un monde supérieur sur la terre. Par l’étude et la mise en pratique des psaumes, l’Essénien peut réellement transformer sa vie dans le concret.

C’est pourquoi les Esséniens étudient les paroles des Archanges et cherchent à les appliquer du mieux qu’ils peuvent dans leur quotidien, pour vivifier la parole de Dieu, et lui donner concrètement un corps de manifestation sur la terre.

La parole de Dieu : sagesse de la Mère, intelligence du Père

Les Esséniens étudient tous les mondes et cherchent à se relier à la sagesse de la Mère et aux paroles des anciens, paroles de sagesse des maîtres qui sont porteuses de l’enseignement des mondes supérieurs.

Dans la tradition essénienne, les Esséniens ont conscience que pour cheminer réellement vers un monde supérieur et entrer dans les mystères de l’esprit dans la stabilité et la vérité, l’homme doit être ancré dans la réalité de la terre. Celui qui n’est ancré dans le réel, ne peut cheminer vers un monde supérieur sans risque de se perdre dans le monde des illusions et les abstractions des mondes subtils. 

“Le premier pas que l’homme doit poser est l’étude de la grande sagesse qui gouverne les mondes et qui se manifeste à travers la nature vivante et l’enseignement apporté par les messagers de la Lumière à travers la grande tradition des mystères divins.”

Michaël 144 ; 27

Pour les Esséniens, se poser sur la Mère est la première clé pour entrer sur le chemin de l’éveil. La nature vivante est le grand livre de la vie, le grand livre de la sagesse et de la vérité. Si l’homme étudie les lois de la nature vivante, les lois de l’agriculture par exemple, il comprendra les grandes lois qui régissent tous les mondes. Car ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, tout ce qui apparaît dans le visible a d’abord une existence dans l’invisible.

L’Essénien uni à la sagesse de la Mère, s’unit à l’intelligence supérieure du Père car il est dans la connaissance vraie de tous les mondes. Lorsque l’homme éveille en lui la connaissance que rien n’est séparé, que son corps et son être tout entier sont un avec l’univers, et que les lois qui régissent l’univers, sont les mêmes que celles qui régissent son propre corps il vit en accord avec le grand tout, avec la Mère et le Père.

Si l’homme souffre, c’est parce qu’il n’est pas conforme aux lois à l’intérieur de lui, qui sont les lois universelles. S’il  ne se connaît pas et ignore la véritable nature de l’univers qui vit en lui et autour de lui, il ne pourra pas s’éveiller réellement dans la compréhension des lois universelles car il restera asservi par les influences extérieures inconscientes qui l’animent et le poussent à agir pour réaliser les objectifs d’un monde qui le conduit en esclavage. Ce n’est que dans la connaissance réelle de soi, que l’homme pourra connaître l’univers tout entier.

Les Esséniens : étudiants et pratiquants des lois universelles

Les Esséniens sont des étudiants et des pratiquants de la loi divine.

Pour toute chose il y a des lois. Les Esséniens savent que la connaissance de ces lois qui gouvernent le monde est essentielle. A travers l’étude et la pratique, ils s’initient à la compréhension des lois cachées qui gouvernent tant l’univers tout entier que les lois qui régissent le monde créé par l’homme.

Quel que soit le monde dans lequel l’homme vit, quel que soit le monde que l’homme choisit de servir, les Esséniens savent que ces lois doivent être respectées car à l’origine, la loi vient de Dieu, elle est Dieu. Si l’homme choisit de vivre dans un monde, il doit connaître ses lois et les appliquer. 

L’homme peut choisir de mener une existence sans problème dans le monde de l’homme, respecter ces règles et vivre une vie dans le bonheur et la simplicité. C’est lorsque les règles ne sont plus respectées que les problèmes arrivent. Il en est de même envers les mondes supérieurs. Les mondes supérieurs sont la loi. L’homme qui ne vit pas en accord avec elle ne pourra simplement pas avoir accès à ce monde-là.

C’est pourquoi les Esséniens contemporains veulent étudier les lois de la Lumière et vivre en accord avec elles. 

Les Esséniens sont donc des étudiants et des pratiquants. Ils sont des disciples de ce qu’ils croient être juste et bon. Dans la posture du disciple, ils reconnaissent qu’ils ne sont pas parfaits mais qu’isl sont sur un chemin de travail et de transformation. Par l’étude et la pratique, ils veulent sortir de tout intérêt personnel, illusoire, de toute conception mortelle et étriquée, pour entrer dans une vision plus large qui est celle des principes et des lois immortelles. L’Essénien sait que s’il veut poser une œuvre pérenne pour servir la lumière sur la terre, il ne peut le faire dans une volonté de survie ou pour répondre à toute volonté personnelle car cela ne serait pas en conformité avec le monde divin. Si une œuvre n’aboutit pas, c’est qu’elle n’est pas en conformité avec certains mondes. 

A partir du moment où l’homme est éveillé à ces réalités, il peut les mettre en pratique dans son quotidien et poser des œuvres pour les mondes supérieurs. Si ce que l’homme entreprend est conforme à la loi supérieure, aucun monde ne pourra s’y opposer. 

Ces lois en réalité sont simples, on les retrouve partout, dans la nature comme dans les enseignements spirituels. Tu récolteras ce que tu sèmes, connais toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux, tu ne tueras pas la vie, …

La tradition Essénienne, à travers son chemin d’éducation et de formation, amène chacun à la connaissance et à la compréhension des grandes lois de la vie. Pour les Esséniens, l’homme qui cherche à œuvrer pour le grand bien commun a à comprendre les lois et principes de la vie et les mettre en application. 

Vivre avec l’intelligence universelle à travers les vertus 

Vivre avec l’intelligence universelle à travers les vertus est une manière pour les Esséniens d’incarner au quotidien l’enseignement de la Lumière. 

L’intelligence universelle est celle qui régit tous les mondes dans la grande harmonie. En elle, tous les êtres sont dans la dignité car chacun est à sa place et remplit sa fonction pour le bien commun. 

C’est pourquoi les Esséniens cherchent à vivre dans la simplicité, en mettant au cœur de leurs vies les valeurs plus nobles et grandes de la vie universelle. La paix, l’amour, la liberté, le respect sont des valeurs universelles, des vertus qui préexistent à toute création car elles sont d’origine divine.

Pour les Esséniens, vivre avec les vertus est une façon réelle et concrète de mettre en application la loi divine. L’Essénien qui s’approche d’une vertu s’éveille au fait qu’elle est vivante dans un autre monde que le sien. Il travaille sur lui, sur son être pour avoir les organes de perceptions subtils en adéquation avec ce monde-là. La sagesse par exemple est une vertu fondamentale. Elle vit dans un autre monde, un monde immuable, divin, mais se manifeste dans toute création. Elle imprègne tout ce que l’on peut voir, goûter, connaître. Pour la rencontrer, l’homme peut décider de regarder le monde avec les yeux de la sagesse en toutes situations, il verra que la sagesse est un monde réel, qui est proche de lui s’il l’invite dans son quotidien.

L’Essénien qui invite la sagesse dans sa vie va attirer les êtres en conformité avec ce monde-là, telle est une loi fondamentale de l’existence. En vivant avec les vertus, les esséniens attirent le monde de la lumière en leur vie.

L’Essénien entre dans l’étude des lois jusqu’à les comprendre, non pas seulement intellectuellement, mais jusqu’à ce qu’il puisse vivre avec elle et que sa vie devienne un ordre stable et conforme aux lois divines. 

Vivre avec la parole de Dieu, une responsabilité

Pour les Esséniens, étudier l’enseignement de la lumière et le mettre en pratique est une responsabilité. C’est une responsabilité car l’homme est venu sur la terre pour accomplir une œuvre, il ne peut pas faire n’importe quoi. 

Être responsable, cela signifie être conscient et bien éduqué. Être conscient des mondes dans lesquels l’on vit, des influences et des lois qui régissent ces mondes. Être bien éduqué pour être dans le juste discernement et pouvoir vivre en conformité avec ce que l’on veut. 

Les Esséniens ont conscience de cette responsabilité car chaque acte posé est comme une écriture qui sera un modèle, un chemin sur lequel vont marcher les générations futures.

C’est pourquoi, ils veulent éveiller leur conscience dans la vérité et le discernement pour poser des actes en accord avec les lois divines, dans le respect  et pour le bien de tous les êtres et de tous les règnes.

Ce que tu fais à toi-même c’est à l’autre que tu le fais… Ce que tu fais aujourd’hui, est ton futur corps, ta destinée…

Retour haut de page