Site officiel de la Nation Essénienne

La Nation essénienne contemporaine

Table des matières

La tradition essénienne a aujourd’hui pris un corps de manifestation à travers la Nation Essénienne. Cette nation est le fruit de milliers d’années de travail et de prières d’hommes et de femmes tournés vers le service d’un monde supérieur qui ont permis à la tradition de la lumière de traverser les siècles jusqu’à prendre sa forme actuelle.

'' Les Esséniens sont un arbre qui cache une forêt. Ils sont une branche d’un peuple beaucoup plus vaste qui se réincarne sans cesse pour travailler sans relâche à établir l’ordre de Dieu, la loi d’amour, d’intelligence, de justice et de paix sur la terre et dans le cœur des humains. ''

Olivier Manitara

La tradition essénienne contemporaine

La Tradition essénienne est une tradition impersonnelle, éternelle, immortelle. Elle est ravivée d’âge en âge par des hommes et des communautés qui se mettent au service de Dieu, mais n’appartient, ni ne dépend d’aucun être. La Tradition est plus grande que tous les êtres qui l’ont représentée. Il n’y a pas un homme au-dessus des autres qui la représente, tous les Esséniens la représentent.

L’Ecole Essénienne contemporaine a été créée le 19 août 1991 par une petite communauté d’êtres adorateurs des mystères assemblés autour de leur guide, Olivier Manitara. Olivier Manitara était un élève du maître Omraam Michaël Aïvanhov.

Grand étudiant de la sagesse universelle et de l’ésotérisme depuis son enfance, il s’est formé un corps à travers de nombreuses initiations pour devenir un instrument du monde divin. Il a été guidé et missionné par un monde supérieur pour poser sur la terre les fondements de la Nation Essénienne.
Guide de la tradition essénienne pour notre époque, Olivier Manitara est comme un éclaireur, un serviteur de Dieu parmi les serviteurs de Dieu, un essénien parmi les esséniens.

Au fil des années, la communauté essénienne contemporaine a ressuscité l’état de conscience primordial de la tradition essénienne, en ressuscitant sur terre les fondements qu’Enoch lui-même avait amené il y a des milliers d’années de cela.

Ensemble, les Esséniens ont construit des villages esséniens pour y vivre en communauté et y ériger des lieux de culte pour les mondes supérieurs. Ils ont réouvert une école des mystères, une école d’éducation et de formation de l’homme véritable, l’homme qui est tourné vers le service de Dieu. Ils ont renoué l’alliance de la Lumière qui unit tous les règnes de la création. Ils ont réactivé la roue de la tradition, le cercle de la ronde de l’année par la Ronde des Archanges et la célébration des 4 saisons, des 4 fondamentaux de la vie.

L’école essénienne a permis aux mondes supérieurs de s’approcher de la terre et a ressuscité le chemin de l’alliance avec eux et avec tous les règnes. En étudiant les grandes lois universelles et en les mettant en pratique, la communauté essénienne a posé sur la terre toutes les bases pour qu’une nouvelle civilisation puisse voir le jour. L’humanité peut à nouveau être enseignée par les Anges et les Archanges et cela est une bénédiction pour tous les êtres.

La Nation Essénienne et l’Eglise essénienne chrétienne

La Nation Essénienne a officiellement été créée en 2006. Elle est considérée comme une œuvre de bienfaisance constituée d’un peuple d’hommes et de femmes qui dédient leur vie à Dieu.
Les Esséniens ont choisi de s’ériger en nation pour préserver le patrimoine de la tradition essénienne et pouvoir vivre ensemble, en conformité avec les valeurs qui leurs sont chères. Une nation est une communauté humaine qui se caractérise par une même identité historique, culturelle ou religieuse.

La Nation Essénienne est une communauté d’âmes, regroupées autour d’une même volonté de faire apparaître sur la terre une nouvelle manière de vivre, en harmonie avec la Terre-Mère et les mondes supérieurs.
Elle a pour vocation de vivifier la tradition de la Lumière sur la terre et de donner un corps de manifestation à Dieu dans le réel. Elle n’appartient à aucun homme, à aucune institution humaine, car elle est la volonté d’un monde supérieur.

La Nation Essénienne est donc un peuple parmi les peuples. Une communauté vivante qui aspire à être reconnue comme une nation à part entière, permettant à tous les Esséniens, où qu’ils soient, de vivre en accord avec leurs convictions et de promouvoir leur art de vivre à travers les Villages Esséniens. Elle apporte une conscience, une éducation nouvelle, une vision et un mode de vie qui font apparaître une autre façon d’être au monde.

Les Esséniens ont créé la Nation essénienne pour que leur vision de la vie puisse prendre un corps sur terre, jusque dans la réalité de la vie quotidienne.

L’Eglise Essénienne chrétienne est la forme juridique que prend la Nation essénienne aujourd’hui. Elle est un mouvement religieux non sectaire, apolitique, ouvert à tous les êtres, hommes et femmes, sans distinction de race, de religion ou de position sociale.

Une école des mystères

La Nation Essénienne est une école des mystères, comme il en existait dans les temps anciens et comme il en a toujours existé sur la terre. C’est-à-dire qu’elle est une école de Dieu, une école de vie, une école de sagesse qui éveille et guide l’homme sur le chemin de la connaissance de lui-même et de l’univers tout entier.
La Nation Essénienne est une école des mystères car elle est un haut lieu d’éducation et de formation de l’homme. Elle est orientée vers la naissance de la Lumière en l’homme.
A travers des techniques et des méthodes sacrées bien spécifiques, la Nation Essénienne transmet à ses élèves un enseignement vivant, expérimenté au travers des arts méditatifs, de l’art du mouvement, du chant, de la danse sacrée, des rites théurgiques, au travers de l’art de la prière et de l’invocation,…

Elle permet à l’homme de retrouver le lien vivant avec Dieu. Non pas dans des abstractions mais dans le réel, dans une rééducation du corps et de l’esprit.

Une école de mystères aide l’homme à construire le temple sacré et pur de Dieu en lui. L’homme adorateur des mystères, de ce qu’il ne connaît pas, de ce qui n’est pas encore révélé, l’homme qui cherche à connaître et à servir ce qui est plus grand que lui.

La Nation Essénienne est une école des mystères qui donne à l’homme des outils pour s’éveiller véritablement et sortir du monde des illusions. En cela elle le guide sur le chemin de la dignité, de l’ennoblissement, de la royauté véritable, celle de l’homme qui est un avec Dieu.
Au sein de la Nation essénienne, par l’académie, le chemin des formations, les massalas, par les rites, par leurs œuvres, les esséniens s’approchent des mystères et de la sagesse universelle en étudiant ses grandes lois et les mettant en application.

Célébration de la Ronde des Archanges

Depuis toujours, dans toutes les traditions, les Esséniens célèbrent la vie et l’esprit divin à travers la nature vivante, ses 4 saisons, ses 4 éléments et les intelligences supérieures qui vivent derrière.
Dans la tradition essénienne contemporaine, la célébration de la ronde de l’année et des saisons est appelée la Ronde des Archanges.

C’est en 2006 que la Ronde des Archanges apparaît au sein de la communauté essénienne. La célébration du divin est rythmée par la ronde de l’année et l’alliance du peuple essénien avec les quatre principaux Archanges Michaël, Raphaël, Gabriel et Ouriel qui sont les grandes intelligences derrière les 4 éléments et les 4 saisons. Michaël est l’Archange du feu et de l’automne, Raphaël de l’air et du printemps, Gabriel est l’Archange de l’eau et de l’hiver, Ouriel, l’Archange de la terre et de l’été.

La célébration de la Ronde des Archanges est une célébration du divin sous toutes ses formes. Ce n’est pas quelque chose d’abstrait ; c’est à la fois une bénédiction, une protection, une pratique et un art de vivre le quotidien autrement. C’est une consécration, une conversion à une religion, une incorporation à une nation, à un peuple.

Les Esséniens et amis des Esséniens qui participent à la Ronde des Archanges célèbrent le divin dans ses manifestations visibles comme invisibles et en cela participent à vivifier l’alliance entre tous les règnes de la Mère, les minéraux, les végétaux, les animaux, les hommes et du Père, les Anges, les Archanges, les Dieux.
Celui qui s’engage dans la Ronde des Archanges, choisit consciemment de porter un Ange dans sa vie, c’est-à -dire de vivre jusque dans le quotidien avec une vertu.

La Ronde des Archanges est à la fois individuelle et collective. Elle constitue le cercle de la vie quotidienne de chaque essénien, de chaque homme, de chaque peuple. Elle est une façon de vivre et une opportunité de vivre le quotidien différemment, en conscience et vérité, au rythme de la grande intelligence universelle. Elle est un chemin de transformation de soi, un chemin d’éveil et de reconstruction individuel.
Elle est également un chemin d’éveil collectif, un cercle de fraternité, un cercle d’amour, une atmosphère sacrée, une protection et une bénédiction pour tous les êtres.

Livre sacré des esséniens contemporains : la Bible essénienne

Durant les célébrations de la Ronde des Archanges, les Esséniens honorent les Archanges dans des temples qui leur sont consacrés. Assemblés en prière et méditations, ils créent dans le subtil une terre, un espace pur dans lequel les mondes supérieurs peuvent se manifester et délivrer leurs messages. De 2003 à 2016, durant 13 années sans interruption, le monde divin a pu transmettre ses messages à travers la porte ouverte par les esséniens. L’apparition de la Bible résulte à la fois d’une volonté divine et de l’œuvre d’une communauté vivante d’individus qui se sont assemblés librement pour servir et honorer la volonté d’un monde supérieur.

A travers la lignée ininterrompue des maîtres esséniens, la parole divine n’a jamais cessé d’être transmise à l’humanité. A travers La Torah, les Gathas de Zoroastre, les évangiles chrétiens, le livre des morts tibétain, les Purana d’inde, le Coran, Dieu a parlé à l’humanité par l’intermédiaire d’hommes et de femmes choisi comme portes paroles de l’intelligence supérieure divine. La tradition essénienne reconnaît tous ces textes comme des livres sacrés, qui sont autant de manifestations de la parole unique de Dieu.

Bible essénienne

Ces textes sacrés, sont porteurs de la sagesse universelle divine, tous sont dignes d’être préservés et étudiés avec respect et pureté. Cependant, la plupart de ces textes ont fait l’objet d’interprétations au fil du temps, si bien qu’aujourd’hui, il est difficile d’accéder à travers eux au savoir divin dans son message originel. Même si la parole divine est intemporelle, et vit au-delà du temps, de la forme, au-delà de la vie de l’humanité en elle-même, la forme que la parole prend dépend de son contexte d’apparition. C’est pourquoi cela peut donner lieu à des mésinterprétations car elle doit être étudiée, comprise, vivifiée et mise en application dans la vie quotidienne dans ce qu’elle a d’intemporel et donc au-delà de son contexte d’apparition.

Aujourd’hui, la parole de Dieu s’est révélée à travers les évangiles esséniens des Archanges. Ces évangiles sont comme la réactualisation de la parole divine pour notre époque. Donnés dans un langage simple et direct, les Archanges y délivrent des clés de sagesse universelle adaptées aux challenges que rencontre l’humanité actuelle. Ces textes sacrés esséniens ont été donnés aujourd’hui, leur parole est vivante et apporte à celui qui les étudie de grandes clés d’éveil et de transformation qu’il peut mobiliser dans sa vie quotidienne.

La Nation Essénienne pour vivre en Essénien

Aujourd’hui, la communauté essénienne met tout en œuvre pour que Dieu puisse à nouveau se manifester sur la terre, dans le réel, c’est-à-dire dans tous les aspects de la vie sur terre. C’est pour cela qu’ils construisent des villages esséniens, qu’ils mettent en place des œuvres concrètes pour que toute étape de la vie puisse être vécue en conformité avec ce qu’ils croient être juste et bon, en conformité avec les grandes lois universelles.

De la naissance au passage de la mort, ils mettent en place des organismes structurés pour que la vie de l’homme soit placée à tout niveau dans la dignité et la noblesse. Pour les Esséniens, prendre soin de l’enfant qui naît, lui offrir toutes les conditions matérielles mais également spirituelles et magiques est primordial tout comme prendre soin des aînés, des anciens, de ceux qui portent la sagesse et qui s’apprêtent à passer le voile de la mort. En s’occupant des deux portes de la naissance et de la mort, les Esséniens prennent soin du grand mystère de la vie et réouvrent la voie de l’ennoblissement de l’homme.

Aujourd’hui, la Nation Essénienne, à travers une organisation stable et forte, propose une autre vision du monde. Une façon d’être, un autre futur, un autre avenir en accord avec la nature vivante et dans le respect de tous ses règnes, en accord avec les lois universelles, éternelles et immortelles qui régissent toute vie. C’est pourquoi la création d’une nation a toute son importance car elle pose des fondements stables et structurés pour qu’une nouvelle manière d’être au monde puisse réellement apparaître sur la terre.

Retour haut de page