Site officiel de la Nation Essénienne

S’approcher de l’Archange Michaël par les règles du feu

Table des matières

Les 7 règles du feu et de la flamme divine, 7 règles pour s’approcher de l’Archange Michaël


Pour s’approcher de l’Archange Michaël d’une façon juste, l’Archange a donné à la Nation Essénienne en 2003 les 7 règles de la flamme divine. Ces règles représentent le chemin du feu, le chemin de la lumière, le chemin de libération du sombre et des ténèbres.
S’approcher de l’Archange Michaël par les règles du feu est essentiel car ce sont véritablement des clés pour s’approcher de l’être divin du feu dans la simplicité, et devenir soi-même être de feu et de Lumière. C’est le chemin de la révélation de l’être véritable.
Moi, la flamme du Je, goutte de Lumière dans l’océan d’amour, étincelle du feu originel dans tous les commencements, en tous les mondes, je proclame les règles du chemin du feu.

Règle 1 :


 Mon premier message est l’émerveillement devant la beauté inaccessible qui conduit vers les mondes supérieurs. Le feu visible s’élève vers l’unité et entre dans le non-manifesté avec splendeur et éclat. Il offre tout ce qui est grossier et le transforme en lumière, chaleur et nouvelle vie.

Cette première règle est précieuse pour s’approcher de l’Archange Michaël car elle met en avant une clé de la tradition de la Lumière pour aller vers les mondes supérieurs : l’émerveillement.
Par l’émerveillement l’Archange Michaël nous parle du secret de s’enflammer. S’émerveiller c’est apprendre à s’enflammer de l’intérieur devant la beauté de la vie. Comme un enfant qui dans la simplicité s’ouvre à tout ce qu’il voit. Les arbres, les fleurs, les animaux, la montagne, le ciel bleu,…  Être comme un enfant, regarder la vie en éveillant le feu de l’émerveillement devant ce qui est beau, divin, devant ce qui est plus grand que la forme, devant l’âme qui anime toute vie. Devant ce qui éveille notre cœur, éveille l’amour, la simplicité, la joie.
La capacité de s’émerveiller devant la beauté de la vie permet d’éveiller les sens subtils, les sens supérieurs qui permettent d’entrer en communion avec un monde divin, éternel, immortel, qui se trouve dans chaque manifestation de la vie. C’est ce monde divin, cette flamme à l’intérieur qui est la source de toute beauté, de toute grandeur et qui permet à l’homme de vivre dans la paix, l’harmonie, dans un monde où les vertus, le divin sont cultivés
Par cette règle, l’on peut véritablement s’approcher de l’Archange Michaël car elle amène également la conscience que le feu transforme la matière en Lumière, en chaleur et en vie. Ce processus physique que l’on peut voir en regardant un feu brûler, existe aussi dans les mondes intérieurs, dans les mondes subtils. Le feu, intérieur comme extérieur, consume tout ce qui est grossier et l’élève vers un autre monde, invisible, subtil, non manifesté. Il se fond avec la lumière visible et entre dans une sphère plus grande de Lumière subtile.
         

Règle 2 : 

Mon second message est la crainte et le respect. Toi qui t’approches de moi en toi et en tout, cultive la crainte envers toi-même. Elle te conduira vers les bonnes profondeurs et fera naître en toi le fruit inestimable de la vigilance. Le respect se doit envers la loi divine qui gouverne les mondes. La crainte est de ne pas violer la loi d’amour qui gouverne le monde divin. Ainsi, tu entreras avec conscience de ton être intérieur vivant dans la réalité de l’ordre céleste. Là, tu te tiendras à la porte de l’école de Dieu. La crainte de toi-même te préservera du gardien du seuil en te faisant découvrir ce qui est authentique et stable en toi. Lorsque tu te tiendras devant les mondes invisibles et devant le monde divin, ne laisse pas le serpent du doute fermer ton organe de perception sacrée et ton lien magique avec l’école de Dieu. Médite en ton cœur la deuxième règle et efforce-toi d’en assimiler l’essence. Il y a des choses que le monde divin ne veut pas que l’on dise et que l’on fasse. La crainte et le respect sont la porte du savoir véritable. Traverser cette porte, c’est connaître l’humilité. 

Cette deuxième règle transmet une attitude pour s’approcher de l’Archange Michaël et des mondes supérieurs. Pour s’approcher des mondes supérieurs, l’homme doit être dans une attitude juste. Si l’homme s’approche d’un être avec respect, humilité, dans la vigilance de ne pas apporter de forces négatives, il va être accueilli. S’il s’approche du monde divin en portant du sombre en lui il ne pourra pas y entrer.
Pour s’approcher de l’Archange Michaël, l’homme doit être dans une vigilance intérieure, car les mondes sombres sont des mondes qui vivent en dehors du royaume de la lumière. Le monde de la lumière est un monde d’expansion. Si l’homme y entre en portant en lui des forces négatives, de destruction, elles seront multipliées et renforcées.
S’approcher du royaume de Dieu demande d’être un minimum éduqué, pur et libéré de certaines forces. Cela demande également d’être dans la vigilance et la crainte de ne pas violer la Loi d’amour de Dieu. C’est seulement lorsque l’homme vit dans le grand respect de tous les êtres, des mondes supérieurs et subtils que ces mondes pourront s’approcher de lui et le guider.
L’homme doit être conscient qu’il y a des choses que le monde divin ne veut pas que l’on dise ou que l’on fasse. Vivre avec un monde supérieur demande d’être un minimum dans une éducation intérieure, dans une attitude d’éveil.
L’homme doit être vigilant face au monde sombre, de façon à ne pas le laisser entrer dans sa vie. S’approcher de l’Archange Michaël c’est cela, être dans la connaissance et la maîtrise des mondes pour ne pas faire n’importe quoi.
 

Règle 3 : 

Ne nourris pas le sombre, la lumière noire dans la vie.

Pour s’approcher de l’Archange Michaël et donc de Dieu dans sa vie, l’homme ne doit pas nourrir ce qui est sombre en lui mais plutôt ce qui est lumineux, vertueux. Les forces sombres qui vivent en l’homme, comme la colère, la jalousie, la peur, … sont des contrevertus destructrices à l’opposé des vertus angéliques. Si l’homme veut vivre dans l’amour, il ne doit pas nourrir la haine en lui. Bien sûr il doit être conscient de l’existence de la contrevertu mais ne pas la manifester dans sa vie, ne pas la laisser entrer en lui.

L’homme qui veut s’approcher de l’Archange Michaël doit donc être dans l’éveil permanent et ne pas nourrir les contrevertus dans aucune des sphères de son être et de son existence. Ne pas laisser des pensées sombres vivre en lui, ne pas nourrir de sentiments désordonnés, ne pas cultiver des gestes faux, …
Pour cela il doit entrer sur un chemin d’éducation, de formation pour vivre avec un monde supérieur. Ce chemin commence par entrer à l’intérieur de soi,  devenir conscient des mondes, et choisir avec lesquels il veut vivre. Un monde de vertus, de joie, de bonheur et non de contrevertus qui vont le conduire dans les ténèbres.
Si l’homme vit avec les forces sombres, il ne pourra pas faire l’expérience de s’approcher de l’Archange Michaël et de vivre avec la Lumière du feu divin dans sa vie.
 

Règle 4 : 

Rappelle-toi la parole du Roi des rois : « Je suis le guide de ceux qui s’analysent eux-mêmes et travaillent sur eux. »

Cette quatrième règle montre à l’homme que pour s’approcher de l’Archange Michaël et d’un monde supérieur, il est important de ne jamais être passif mais en permanence dans un état d’éveil, une conscience, une observation intérieure.
Bien sûr l’homme peut avoir des moments d’inconscience, faire des erreurs, avoir des mauvaises pensées, mais en étant toujours éveillé, conscient des forces qu’il porte en lui. Alors il peut se redresser et se réaligner.
Les mondes supérieurs sont comme des bons parents qui enseignent à l’homme des lois pour ne plus vivre avec ces forces sombres qui l’asservissent.
Pour s’approcher de l’Archange Michaël, l’homme doit regarder ce qui vit en lui de façon à ne plus être inconscient et à redevenir maître de lui-même.  Si l’homme entre dans l’observation de lui-même, à la manière d’un scientifique qui observe les faits tels qu’ils sont et se présentent, il va s’apercevoir des influences qui le fécondent en permanence et entrent dans ses yeux, ses oreilles, ses sentiments. Il va s’apercevoir des mondes qui vivent en lui et qui le manipulent à son insu.  Il va s’apercevoir que ces mondes sont extérieurs à lui et qu’il peut s’en libérer pour laisser entrer en lui de nouvelles forces vertueuses. Il va également s’apercevoir que s’approcher de l’Archange Michaël et vivre avec les mondes supérieurs n’est pas quelque chose d’abstrait mais est bien réel. Que vivre avec les mondes supérieurs demande de connaître certaines lois de la vie et les appliquer. Pour vivre avec les vertus, l’homme doit se libérer des forces sombres, et s’éduquer pour permettre aux vertus de prendre un corps à travers sa vie.

Règle 5 : 


Devant la flamme, sois conscient. De même que je t’éclaire et te fais voir extérieurement, de même je fais intérieurement. Regarde consciemment et demande-toi : « Qui regarde en moi ? Qui se nourrit ?… » Ainsi, la cinquième règle rejoint la troisième : N’entretiens pas le mauvais.
 
S’approcher de l’Archange Michaël est s’approcher du feu de la vérité, celui qui éclaire tout et permet à l’homme de voir réellement les choses. Tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Michaël est dans le soleil, le feu extérieur comme dans le feu, la lumière intérieure. Par cette cinquième règle, l’Archange amène la conscience d’un monde plus subtil. Si l’homme entre dans la conscience des mondes subtils et magiques il va se mettre à voir à l’intérieur de lui-même, et développer une conscience de ce qui vit à l’intérieur de lui.

Michaël amène l’idée que l’homme est habité par des mondes, par des forces et que ces mondes à l’intérieur vivent à sa place. Par l’éveil de cette Lumière intérieure l’Archange Michaël permet à l’homme de voir ce qui vit dans la réalité de son être, dans le subtil, et de voir ce qui l’entoure. Il lui permet de distinguer ce qui l’habite de ce qui est réellement lui. De distinguer l’éternel de l’éphémère, le vrai du faux.
Par la concentration sur la Lumière intérieure l’homme peut voir ce qui habite en lui, dans ses pensées, ses sentiments, ses états d’âme, voir qui vit à l’intérieur de lui, pour s’en libérer. C’est ainsi qu’il peut s’approcher de l’Archange Michaël, dans la connaissance de ce qu’il est en vérité.
 

Règle 6 :

Je suis l’être qui ne te juge pas, qui t’aime, qui jamais ne t’abandonne. Je suis la source cachée de l’école de Dieu.

Dans cette sixième règle l’Archange Michaël parle de ce qu’il est, de son existence. Un être d’amour, qui ne juge pas, ne condamne pas. Il est bon et juste car il est dans la loi divine, dans l’amour de toujours ouvrir un chemin de Lumière à celui qui veut travailler, être actif et servir un monde supérieur.
Il est comme un père, qui va voir son enfant et qui jamais ne va l’enfermer, le juger, l’abandonner même si l’enfant prend un chemin en dehors de sa volonté. L’amour confère cette puissance intérieure, cette force d’être dans le non-jugement, dans la grande unité. Par cette règle Michaël dit qu’il est un être d’unité, d’amour. Lorsqu’un être sort de l’amour il entre dans la dualité. Si l’homme qui veut s’approcher de l’Archange Michaël est prêt à changer d’orientation, à se redresser et se remettre en chemin vers Dieu, l’Archange l’accueillera sans jugement, le guidera et le conduira vers les mondes supérieurs.
S’approcher de l’Archange Michaël est comme s’approcher de l’origine, du côté invisible et sacré derrière l’enseignement de la Lumière. Il est l’intelligence sacrée qui se tient derrière tout ce qui est divin, derrière toute vie. Il est la Lumière, le feu invisible, intérieur, subtil, divin, que l’on ne peut percevoir que par des sens intérieurs, dans la perception de la beauté invisible, qui conduit vers les mondes supérieurs.      

Règle 7 : 


Sois conscient avec moi que si tu ne peux plus t’arrêter de faire certaines choses, c’est tout simplement parce que tu as nourri ces forces en toi et que, maintenant, tu as du mal à t’en séparer. Ainsi, la septième règle rejoint la cinquième et la troisième. Ce que tu as fait en toi, je peux le défaire pour toi si tu le veux, me le demandes et mets en œuvre l’Enseignement.

L’homme qui s’éveille, prend conscience des liens magiques, des mondes qui vivent en lui et autour de lui et qui ne sont pas forcément conformes aux mondes supérieurs. Dans cette septième règle, l’Archange met en avant le fait que l’homme vit dans des habitudes, des routines conscientes ou inconscientes. Celles-ci sont comme des rythmes, des rites quotidiens que l’homme accomplit machinalement. Certaines routines sont visibles et très concrètes, boire un café le matin, se brosser les dents, d’autres sont plus subtiles, avoir des pensées négatives, critiques, …
Certaines habitudes sont ancrées en l’homme depuis de longues années si bien qu’il est difficile de s’en séparer. Pour s’approcher de l’Archange Michaël l’homme est invité à regarder ses habitudes dans le côté subtil avant la manifestation terrestre pour voir d’où cela vient, quels sont les liens magiques, les mondes qui en sont à l’origine et qui font que l’homme ne peut plus s’en passer.
L’homme qui veut s’approcher de l’Archange Michaël et de l’enseignement de Dieu, doit l’étudier et le mettre en œuvre concrètement dans sa vie, alors les mondes supérieurs pourront s’approcher de l’homme et l’aider à se libérer de certains enchaînements qui le maintiennent dans des régions basses, sombres de la conscience. Pour s’approcher de l’Archange Michaël et des mondes supérieurs ’homme devrait vivre dans les régions élevées de l’esprit où il ne vit pas avec les contrevertus mais avec les vertus de Dieu.
Par cette règle l’Archange Michaël montre que l’enseignement d’un monde supérieur a pour but la transformation intégrale de l’homme. En étudiant et mettant en œuvre l’enseignement dans sa vie, l’homme travaille à ne nourrir que la Lumière à l’intérieur de lui et éveille le feu intérieur de la lumière divine. Alors l’homme peut véritablement s’approcher de l’Archange Michaël et se transformer, l’homme mortel peut disparaître et faire apparaître l’être vrai, la Lumière véritable qui vit à l’intérieur de l’homme.

Les règles du feu, règles de vie essentielles pour s’approcher de l’Archange Michaël…


Les règles du feu sont des clés grandioses pour tous ceux qui souhaitent s’approcher de l’Archange Michaël et du monde divin. Ce sont des outils à la fois simples et précieux qui peuvent être médités et mis en pratique dans le quotidien. Par ces règles, l’Archange dévoile aux hommes qui il est et leur témoigne son amour à la manière d’un Père aimant et ferme qui guide ses enfants sur le droit chemin.
S’approcher de l’Archange Michaël par cette voie du feu est une source de richesse inouïe et un chemin de dignité qui éveille l’homme à ce qu’il est en réalité, un être de grandeur et de royauté.

Table des matières

Vie quotidienne
webmaster

Pourquoi se libérer du karma?

L’homme se pose souvent la question de savoir pourquoi il vit telle chose, pourquoi il rencontre telle situation à répétition dans sa vie, pourquoi il lui arrive des événements “hasardeux”

Lire d'avantage
Bible Essénienne & textes sacrés
webmaster

La bible essénienne

S’il y a bien un trésor qui est apparu sur la terre et qui mérite aujourd’hui d’être répandu sur la terre, c’est bien la Bible essénienne ou Bible du «

Lire d'avantage
Enseignement
webmaster

Ce qui se passe après la mort

L’abbé Pierre L’abbé Pierre était un être vrai qui parlait avec son cœur. C’était un homme extraordinaire mais il était limité par l’égrégore auquel il appartenait. Il a été le

Lire d'avantage
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page