Site officiel de la Nation Essénienne

L’histoire de l’Archange Michaël

Table des matières

L’Archange Michaël est parmi les Archanges les plus populaires aujourd’hui. Mentionné dans les livres sacrés des grandes religions judéo-chrétiennes, la Torah, la Bible et le Coran, comme l’un des Archanges principaux de Dieu, on le retrouve énormément sollicité également dans de nombreux courants spiritualistes new-age ou tout simplement dans des ouvrages spirituels, des tarots, des oracles dans lesquels il est appelé pour l’une ou l’autre guidance, pour l’une ou l’autre protection.
L’Archange Michaël, souvent appelé Saint Michel, est souvent représenté avec une épée et une balance à la main, ou encore terrassant le dragon. C’est pourquoi il est considéré comme un guerrier de Lumière, un grand protecteur de Dieu, de la foi et du divin. Il est celui qui terrasse du mal, du sombre, qui délivre de tout attachement faux.

Son image est connue, beaucoup connaissent de près ou de loin son nom, sa fonction mais connaît-on réellement l’histoire de l’Archange Michaël? Certains diront que Michaël est une légende, un personnage biblique mythique et que son histoire est une fable symbolique racontée. Toujours est-il que, quelle soit considérée comme véridique ou inventée, l’histoire de l’Archange Michaël nous révèle bien des choses sur l’homme et peut nous parler en profondeur encore aujourd’hui.

Quelle est l’histoire de l’Archange Michaël ?

L’histoire de l’Archange Michaël remonte à une époque lointaine, où l’humanité était bien différente d’aujourd’hui. Elle vivait dans une sorte de paix et d’unité divine. Dans le monde des Anges, il y eut une querelle. Les Anges se disputèrent au sujet des hommes, car certains Anges étaient tombés amoureux des filles des hommes et souhaitaient s’unir avec elles. En s’unissant avec elles, ils voulaient engendrer leurs enfants et prendre la place du Père de la création en la vie des hommes en devenant leurs pères dans le monde physique. Les autres Anges voulaient rester fidèle au royaume du Père, souhaitant continuer à vivre en son unité et en conformité avec le chemin de destinée tel qu’Il l’avait voulu pour eux. Ne pouvant se mettre d’accord entre eux, un affrontement eu lieu entre les Anges.
C’est alors qu’au milieu de la bataille, s’éleva une parole à la fois affirmative et interrogative d’une grande puissance : “Qui est comme Dieu ?”. Cette parole, apparue au milieu du tumulte comme une colonne de lumière, avait été prononcée par un Archange.

Elle résonna en plein cœur de la bataille comme un rappel à l’ordre. Elle se propagea avec force et résonna dans tous les mondes, dans les hauteurs comme dans les profondeurs. Elle fut comme un rappel à l’ordre car elle vint éveiller dans les Anges la semence pure de la Lumière en eux. Elle fut ainsi parole puissante de lumière, vibrant comme une parole de victoire pour tous les êtres restés fidèles au royaume de Dieu.
Le Père entendit cette parole et décida de nommer l’Archange qui l’avait prononcé “Michaël” ce qui signifie : “Qui est comme Dieu”.

Lorsque cette phrase fut prononcée, les Anges qui cherchaient à usurper la place du Père dans le monde des hommes entendirent là une parole de Lumière et comprirent que devant une telle force ils ne pouvaient que s’incliner, ils étaient vaincus. Ils se précipitèrent alors dans le monde des hommes pour les féconder de leurs semences. Ils cherchaient à créer un monde dans lequel ils pourraient vivre avec l’humanité terrestre, en leur enseignant un nouvel art de vivre coupé du monde divin.
C’est ainsi que l’Archange Michaël fut placé à l’entrée du monde divin pour en garder l’accès, et garder l’accès à la semence originelle de ce qui est comme Dieu. Il est devenu le gardien de l’image première de l’homme, l’homme originel voulu par Dieu, l’homme de Lumière, qui vit un avec son Père.

En prononçant cette parole “Qui est comme Dieu ?” l’Archange, faisait une allusion à ce feu premier qui vit en toute création. En cela, il appela tous les êtres à se rappeler de cette flamme originelle et de leur fidélité envers elle. C’est la raison pour laquelle il est devenu le Père du feu, le protecteur de la flamme divine, le protecteur de Dieu.

Les anges rebelles qui se sont unis aux hommes, leur ont enseigné l’art du feu, en le détournant de son origine divine. Ils leur ont enseigné l’art de fabriquer des armes, l’art de séduire et ont ainsi éveillé dans l’humanité le feu de la guerre, le feu des passions dévorantes, de la destruction, de la colère et de la décomposition. L’homme a ainsi été dénaturé de son feu originel, il a perdu le chemin du feu véritable, le lien avec cette flamme qui vit en lui mais également à l’extérieur de lui.

Par cette parole, “Qui est comme Dieu ?”, l’Archange Michaël a montré qu’il connaissait le secret de l’homme véritable, qui est le secret de Dieu, l’intimité sacrée et divine, la grande unité de la Lumière.

Lorsque les anges rebelles ont chuté et sont descendus dans le monde des ténèbres et de la lumière trompeuse, ils se sont à nouveau combattus. Certains d’entre eux voulaient engendrer le monde de la matière, un monde physique dans lequel l’homme ne vivrait uniquement que dans un corps, animé par une pensée mécanique au service du corps. Les autres, reniant la densité de la matière souhaitaient recréer l’image du paradis et du monde subtil qu’ils venaient de quitter. Ils voulaient que l’homme soit un spiritualiste, détaché de la matière, vivant d’une manière idéale dans le monde des idées. Les hommes ont ainsi été divisés par ce désaccord entre les anges rebelles.

Il y eut la vie humaine dans un corps physique et la vie dans le monde des idées, détachée du corps. Les hommes enfermés dans un corps physique, dans un monde de formes et de technologie toujours plus poussé, cherchent l’assouvissement de leurs désirs dans le monde extérieur tout en niant tout ce qui a trait à la vie intérieure, à la spiritualité, à la vie subtile et aux mondes invisibles. Les hommes spirituels eux sont enfermés dans des mondes d’illusions, de pensées fausses, de concepts et de croyances véhiculés par la religion, la philosophie, la spiritualité qui poussent les hommes à se couper toujours plus de la terre, de la réalité de la nature vivante, de tout ce qui est concret.

L’histoire de l’Archange Michaël se perpétue à travers les âges. Aujourd’hui encore les deux courants continuent à s’affronter dans l’humanité. D’un côté les matérialistes, de l’autre, les spiritualistes.

L’Archange Michaël lui est le défenseur d’une autre catégorie d’être humains. Il représente ceux qui entrent sur le chemin de l’éveil, et empruntent la voie de l’étude et de la transformation au sein d’une école des mystères. Il représente les hommes qui ouvrent en eux le chemin du feu et de la Lumière en réactivant en leur vie intérieure la flamme de vie du Père.

L’histoire de l’Archange Michaël aujourd’hui…

L’histoire de l’Archange Michaël et de la bataille des anges est toujours d’actualité aujourd’hui.

Si l’on regarde dans l’humanité mais également dans nos vies intérieures, on peut voir que le combat entre le monde des ténèbres et de la Lumière est toujours présent. L’homme est le seul être de la création qui possède la capacité de penser. Par sa pensée, il se tient à la croisée des mondes et peut choisir à quel monde il se relie. Va-t-il cultiver en lui les pensées qui nourrissent le royaume des anges malades ou les pensées qui nourrissent le monde divin ?
Le combat a donc toujours lieu en l’homme. Il est nécessaire que l’on s’éveille à la connaissance de ces forces combatives intérieures car tout ce qui apparaît dans nos vies personnelles, comme dans le monde extérieur, provient du pouvoir créateur de la pensée ou de notre volonté consciente ou inconsciente.

Nous pouvons méditer sur l’histoire de l’Archange Michaël et sur cette parole emplie de mystère qui est porteuse d’un réel secret : “Qui est comme Dieu ?”. Car c’est le secret de l’homme véritable, l’homme tel qu’il est voulu et pensé par Dieu. C’est le secret de tout ce qui est fondamental et essentiel en l’homme. Cette essence est la porte vers le monde divin, le monde de la lumière vraie, qui libère de l’illusion et du mensonge. C’est pourquoi les anges rebelles ont cherché à le cacher à l’homme car celui qui en capte le secret découvre qu’il y a en lui une semence d’éternité et que ce qu’il pensait être lui est en réalité une illusion d’un faux moi, une personnalité éphémère. L’être véritable de l’homme est beaucoup plus grand et subtil que sa personnalité mortelle.

Cette personnalité mortelle est imparfaite et changeante, la flamme divine, elle, est éternelle. Chercher l’essence de l’homme c’est découvrir en soi ce qui ne s’éteint jamais, l’essence divine pure, la présence sacrée derrière toutes les flammes et lumières visibles, derrière tous les êtres, toutes les créatures, mais également derrière les pensées, les sentiments, les sensations, les volontés, les désirs, qui dans leur origine sont tournés vers Dieu, vers cette flamme d’éternité mais qui en ont été détourné pour être mises au service du moi éphémère.

“Qui est comme Dieu ?”

L’histoire de l’Archange Michaël met en avant cette parole puissante qui surgit du monde de l’obscurité. Cette parole forte appelle à la méditation… Qu’est ce qui est comme Dieu en nous ? En nos vies ? Qu’est ce qui appartient à la Lumière ? Qu’est ce qui est donné au monde éphémère ?

Qu’est ce qui en nous est relié à Dieu dans la pureté, dans l’unité, sans séparation ? Il est illusoire aujourd’hui de penser que nous sommes en permanence éveillé dans cette conscience divine. Nous sommes trop pris dans nos préoccupations quotidiennes, trop pris dans nos concepts, nos croyances, nos faiblesses qui nous éloignent du divin. L’histoire de l’Archange Michaël nous montre l’importance de prendre conscience de tout cela. Non pas de se mentir à soi même par orgueil ou pour apparaître dans un semblant de perfection, mais se tenir dans l’humilité et reconnaître que nous sommes imparfaits. En reconnaissant cela, nous faisons un premier pas vers l’éveil et la transformation. Si l’Archange voit notre sincérité à vouloir nous éveiller et nous mettre au service de ce qui est beau et bon en tous les êtres, il nous accueillera dans son feu d’amour et nous guidera sur cette voie.
L’Archange Michaël n’aime pas le menteur, celui qui s’illusionne et ne se remet jamais en question. Il aime l’homme honnête, authentique et vrai qui accepte de se regarder comme il est sans jugement mais dans la volonté sincère de se tourner vers la Lumière.

Nous voyons à travers l’histoire de l’Archange Michaël qu’en prononçant cette parole, Michaël réveille en tous les êtres la semence divine pure et éternelle, celle qui n’a jamais quitté le feu de Dieu. Il nous invite à prendre conscience de cette présence en nous pour que nous soyons nous aussi à son image, des protecteurs, des défenseurs, des guerriers de la Lumière pour que cette semence précieuse ne puisse être atteinte par le mauvais. Il nous invite à prendre soin de ce qui est éternel en nous et dans le monde et nous éveille dans le plus pur de nous-même, en nous rendant créateurs dans la beauté et pour le grand bien commun.

Notre histoire

L’histoire de l’Archange Michaël peut être lue comme notre propre histoire, car elle nous invite à prendre conscience que la vie intérieure de l’homme est souvent conflictuelle. Nous sommes bien vite tiraillés entre les besoins de notre vie matérielle à combler et nos aspirations plus hautes à servir un idéal plus grand, à mener une vie plus en conformité avec ce que nous sommes réellement au plus profond de nous mêmes.
Nous sommes tiraillés entre le côté matériel et le côté spirituel des choses. L’Archange nous montre que tout cela n’est pas réellement vrai, il nous amène vers un monde d’équilibre, un monde vrai et pur, un monde d’éternité et ce monde nous devons tout d’abord le retrouver en nous, comme la flamme de la vie, la flamme de l’éternité pour pouvoir la faire vivre en nous, en l’autre et dans le monde.

A travers l’histoire de l’Archange Michaël nous sommes rappelés à l’ordre dans les profondeurs de nous même. Quoi qu’il arrive dans notre vie, que nous nous rappelions toujours de ce qui est comme Dieu à l’intérieur de nous, car c’est cela qui est la vérité et qui doit être protégé.

Table des matières

Vie quotidienne
webmaster

7 clés pour se libérer du karma

T’es tu déjà demandé pourquoi tu vivais et revivais encore et toujours les mêmes situations, les mêmes expériences qu’elles soient agréables ou désagréables? T’es tu déjà demandé pourquoi tu retrouvais

Lire d'avantage
Enseignement
webmaster

Les Archanges

Aborder la question des Archanges n’est pas un processus simple car, comment parler d’un monde dans lequel nous ne vivons pas et dont nous ignorons pour la plupart la réalité

Lire d'avantage
Enseignement
webmaster

Divine Kabala

La Kabala est vivante aujourd’hui, non pas comme une superstition, une révélation qui auraient été vivantes dans le passé et qui continueraient aujourd’hui machinalement ; non, elle est vivante d’un

Lire d'avantage
Enseignement
webmaster

Jusqu’ou ira le clonage ?

Mark Post, le patron du département de physiologie de l’Université de Maastricht, aux Pays-Bas, a déclaré lors d’une conférence à Vancouver, au Canada, qu’il avait l’intention de dévoiler ce «

Lire d'avantage
Enseignement
webmaster

La prophétie de Rudolf Steiner

« Les esprits éclairés d’aujourd’hui considèrent comme superstitieux de voir des puissances spirituelles à l’œuvre dans les phénomènes naturels. Ils ne se doutent pas le moins du monde que des

Lire d'avantage
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp

1 réflexion sur “L’histoire de l’Archange Michaël”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page