se-purifier-par-leau
Categories: Sagesse essénienne Leave a comment

Se purifier par l’eau

L’Eau n’est pas uniquement ce liquide que nous connaissons, qui nous permet de boire, de nous laver, de cuisiner, de nettoyer notre linge… Elle est beaucoup plus que cela.

Derrière tous ces actes liés à la vie quotidienne se tiennent une intelligence de l’âme, une conscience supérieure et des lois sacrées, universelles.

 

L’eau a de tout temps été  reconnue  pour ses vertus de purification, pour le nettoyage intérieur qu’elle peut apporter et  pour son pouvoir de guérison. Mais elle peut aussi agir sur nous subtilement et arroser le fleur de notre âme, nettoyer nos corps subtils et faire naître en nous une conscience supérieure.

 

L’eau est la messagère de l’âme. Elle ne fait pas qu’apporter la vie au corps de l’homme, elle le nettoie, le purifie, le dégage de
L’eau est la messagère de l’âme. Elle ne fait pas qu’apporter la vie au corps de l’homme, elle le nettoie, le purifie, le dégage de

L’importance de se purifier n’apparaît pas toujours à nos yeux. Notre mode de vie et notre éducation ne nous en montrent pas forcément le sens. Pourtant, nos vies sont bien souvent trépidantes, chargées de beaucoup de choses qui ne nous sont pas réellement utiles ni bienfaisantes et qui nous font accumuler des impuretés autant dans notre corps physique que dans les mondes plus subtils mais tout aussi réels, de nos pensées, de nos sentiments et de nos désirs.

Se purifier peut pourtant devenir une source de bien-être, de santé, de guérison, une force  libératrice qui nous permet de faire face aux défis de la vie en étant plus légers, plus centrés, plus dégagés et plus sereins.

Se purifier est un acte à la fois simple et très puissant, un acte et magique, une hygiène de vie mais aussi une façon de vivre, de comprendre le monde et d’agir.

La magie sacrée de l’eau

L’Eau a cette capacité d’être et de vivre dans tous les mondes, de purifier toutes les dimensions de la vie.

Se purifier par l’eau c’est éveiller sa conscience à la divinité de l’eau, et la laisser agir pour nous transformer, nous libérer, nous nettoyer et libérer notre être de toutes les impuretés, déchets et toxines accumulés à la fois à l’extérieur de nous – sur notre corps physique – et à l’intérieur de nous dans les mondes plus subtils.

Être purs c’est redevenir légers, c’est accepter le besoin de transformation et de guérison au quotidien ; c’est accepter de nous nettoyer afin que ce qui émane de nous soit une floraison, une réjouissance, un doux parfum, un fruit savoureux pour les mondes supérieurs et un bienfait pour notre entourage.

Il existe bien des manières de se purifier par l’eau. L’eau a cette capacité d’agir de multiples manières, sous de multiples formes et dans de multiples mondes. A l’aide de l’eau, nous pouvons  purifier notre corps, nos pensées, nos états d’âme, nos émotions…

Pour agir dans tous les étages de notre être, l’idéal est de pouvoir  nous tenir dans la nature, de plonger dans une rivière ou de nous placer sous la douche naturelle d’une cascade. La Nature vivante est animée d’une multitude de belles forces de guérison et de purification. Mais il est également possible, au quotidien, d’accomplir de multiples actions en conscience qui nous permettront de nous purifier :

  • Boire un verre d’eau
  • Se laver les mains
  • Se laver les pieds
  • Prendre une douche
  • Méditer et faire des visualisations
  • Faire des exercices
  • Réaliser des mouvements sacrés
  • Chanter
  • Réaliser de petits rituels avec l’eau

Le sens de la propreté

Dans notre vie quotidienne, chacun de nous se charge naturellement de toutes sortes d’impuretés. C’est d’ailleurs de là que proviennent les coutumes de se laver les mains avant de manger, d’effectuer sa toilette du matin et du soir, de nettoyer et de changer régulièrement ses vêtements… Aujourd’hui, ces coutumes de vie hygiénique sont devenues naturelles et chacun les pratique sans réfléchir à leur profonde signification et à leur origine.

La propreté est un des fondements de toute société digne de respect. C’est de la propreté que découle la bonne vie et c’est à partir d’une ancienne sagesse, d’une origine pure, qu’a été instituée cette technique de la propreté physique. Celle-ci permet de combattre efficacement un grand nombre de maladies, de développer une force morale, une certaine intelligence ainsi qu’une capacité d’éveil plus grande chez l’homme.

Une grande partie du monde a adopté les coutumes de propreté physique qu’on attribuait autrefois aux Esséniens. Pourtant, à une époque ces habitudes étaient rejetées et on appelait ceux qui les pratiquaient : « Les adorateurs de l’eau », « ceux qui prennent des bains et vivent dans la propreté ». Cependant ces coutumes de vie étaient le grand remède à toutes les maladies et épidémies.

Depuis des temps très anciens, les Esséniens ont particulièrement approfondi cette coutume de se laver, en raison de leur quête de la pureté sur tous les plans. C’est de cette tradition qu’est apparu le baptême du christianisme. Ce rite découle de l’initiation de Saint-Jean le Baptiste qui était un instructeur essénien.

L’autre sens du mot ‘propre’

 

Dans les Evangiles Essénien, l’Archange Gabriel nous dit que l’eau nous lave le corps et l’âme. Il nous montre l’importance de la Propreté. Ce mot est grand. Dans ‘propreté’ il y a ‘propre’, qui veut dire : pur.

Ce mot a deux sens :

– Ce qui est propre dans le sens de pur.

– Ce qui est notre bien propre, ce qui est à nous, à soi, le Soi.
Être soi c’est être propre, c’est être pur. La propreté est une volonté de se laver pour être soi. Être soi, véritablement, c’est être pur. Se laver c’est se libérer de ce qui n’est pas soi : l’usurpation.

On doit entendre les mots ‘propre’ et ‘propreté’ d’une tout autre façon.
Le monde actuel a pollué ces mots en empêchant l’éveil de l’âme et l’intelligence sacrée. Le mot ‘propreté’ vient de la même racine que ‘propre’ et montre l’importance de ce qui est privé, secret et qui ne regarde personne d’autre que Dieu. La notion de propreté et de vie privée est fondamentale dans la loi divine.

 

Se laver le corps, l’esprit et l’âme

 

La connaissance qui émane de l’eau veut nous dire que s’il existe des microbes porteurs de virus sur le plan physique, il en existe également sur le plan des désirs, des sentiments et des pensées. Et de ce type de microbes aussi il faut apprendre à se protéger efficacement. Un homme peut être parfaitement propre et sain dans son corps mais, par sa façon de vivre et de penser, attirer vers lui toutes sortes d’influences négatives, de maladies et de contagions morales. Un homme qui pense mal attire vers lui une multitude d’esprits indésirables qui vont influencer tout son entourage. Si tu serres une main sale, la tienne se salit et il te faut la laver. Si tu rencontres une pensée sale, une âme sale, il te faut aussi laver ta pensée, ton âme. Avoir les mains, la pensée, l’âme sales, ce n’est pas dramatique, il suffit de se laver. Cela fait simplement partie des obligations de la vie sur terre. Le simple fait d’être sur la terre nécessite de se laver.

Un grand nombre d’humains va passer toute une vie sans jamais se laver intérieurement, consciemment, or chacun de nous doit non seulement laver son corps physique et ses vêtements, mais également ses pensées, ses sentiments, ses désirs et cela tous les jours.

 

S’éveiller à la conscience de l’Eau divine

L’eau est une porte qui mène vers un monde de pureté et de rajeunissement. La source de l’eau pure est identique avec la source de la vie : elle régénère, vivifie, purifie, renouvelle tous ceux qui boivent de son eau-lumière. Cette eau coule en permanence et c’est en permanence que l’on doit apprendre à se tenir en elle.

Un des plus grands attributs de l’eau consiste en cette capacité merveilleuse de tout purifier et de connaître le secret de s’auto-renouveler. L’eau n’est pas seulement celle que l’on boit, qui coule devant nos yeux, qui nous lave… Elle est aussi un monde subtil vivant tout autour de l’homme et de la terre. Dans cette eau subtile s’impriment toutes les pensées, la nature de toutes les relations, tous les rêves, les imaginations. Les souvenirs, les aspirations, les émotions.

Selon la Tradition essénienne, l’Eau est aussi et avant tout une divinité, une intelligence divine emplissant tous les mondes. Elle a la capacité de se transformer, de prendre toutes les formes, toutes les consistances, de la goutte d’eau à l’océan en passant par la brume, les nuages, la rivière, la cascade, le lac limpide, et vit dans tous les mondes visibles et invisibles…

 

En pratique :

 

Boire un verre d’eau en conscience

 

Prends le temps de te poser et de rejoindre l’espace du grand calme à l’intérieur de toi

Pour te purifier en profondeur, avant de boire un verre d’eau,  dis intérieurement :

« Que cette eau qui vient de la source première soit purifiée et qu’elle allume en moi le feu sacré de l’être originel que je suis éternellement » Amin

 

Tu peux aussi prononcer les paroles suivantes :

 « Eau pure et divine, porte mon message d’espoir, d’amour et d’encouragement à toute la communauté de mes cellules : Travaillez dans l’unité pour tout vivifier, purifier, harmoniser, sanctifier afin que le royaume de Dieu s’installe en moi et que toute obscurité s’enfuit de moi ». Amin

ou

« Eau pure et transparente, semblable à la source des sources, de même que tu entres en moi et purifies mon corps, que la lumière diamant de l’être véritable que Je-Suis éternellement illumine mon esprit. »

Acquérir et rayonner une vertu

L’eau se teinte de tout ce qu’on met à l’intérieur d’elle. Avant de boire un verre d’eau, tu peux aussi l’imprégner en conscience d’une belle pensée, d’une qualité que tu voudrais acquérir et ressentir, sur laquelle tu souhaites te concentrer pour ta journée.

Pour cela, place devant toi, au milieu de trois bougies allumées, un verre d’eau pure. Fais brûler de l’encens d’oliban.

Concentre-toi sur la vertu en question, visualise-la, ressens-la à l’intérieur de tous ceux qui la possèdent puis, mets tes mains au-dessus de l’eau et demande à ce que l’ange de la vertu imprègne l’eau afin qu’en la buvant, tu l’incorpores.

Lorsque tu ressens bien la vertu autour de toi et dans l’eau, élève le verre en hommage à l’Ange de cette vertu, puis bois doucement et consciemment.

Par exemple : concentre toi, pense, ressens et dis,  en prononçant  ta parole en direction de l’eau : « Amour »  « Calme » « Douceur »  « Sérénité »  « Paix »  etc…

Tu peux également placer sous ton verre d’eau un petit mandala représentant cette qualité, cette vertu, cet Ange, et laisser l’eau s’imprégner de l’énergie de l’image pour absorber ses vibrations.

Reste concentré sur ta pensée et ta parole quelques instants, Ressens la vertu entrer en toi et vivifier toutes tes cellules, ressens-la établir une alliance avec toi, puis bois l’eau doucement, en conscience.

 

Se laver au réveil

 

Même si tu prends une douche le soir, le matin au réveil il est essentiel de te passer au moins les mains et le visage à l’eau. Le simple fait d’entrer dans son corps physique à l’éveil nécessite de se laver. Après avoir communié avec l’eau, tu te sens beaucoup mieux, plus frais, plus clair, plus conscient, quelque chose de lourd t’a quitté, une couche magnétique épaisse s’est fluidifiée : c’est comme un second éveil.

Nous accomplissons souvent ce geste matinal comme une habitude, sans réellement en être conscients ni en comprendre le sens. Ce geste pourtant est l’héritage d’une très ancienne sagesse.  Au réveil, l’eau te décharge de tout ce qui s’est accumulé en toi au cours de la nuit, les mondes du rêve, les pensées, les sentiments qui t’ont habité. Il est important de s’en libérer pour ainsi commencer ta journée sur une nouvelle impulsion, être une coupe vide prête à s’emplir de nouvelles expériences, des nouvelles pensées, être dégagé et clair, libéré de ce qui a habité ta journée et ta nuit précédente. On se sent bien après s’être aspergé le visage et les mains au réveil, mais ce n’est pas seulement le corps physique que l’on a lavé.

Pour aller plus loin

Se Purifier par l’eau – Olivier Manitara

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *